Chargement...

Le Forum référence de l'Aprilia RS 125

Suite à un gros soucis d’hébergement en mai 2015, le forum s'est vu faire peau neuve, avec une nouvelle équipe et un tout nouveau design. Nous nous efforçons de récupérer le maximum des anciennes données.

Pour les nouveaux arrivants, avant de poster un message et pour avoir un accès complet au forum, il est obligatoire de se présenter Ici<--- On clique et on se lance.
Pour les anciens membres, nous sommes désolés, mais il va aussi falloir vous plier une seconde fois aux principes d'inscriptions et de présentation, mais sur simple demande auprès d'un admin, nous pourrons vous dispenser de la présentation...

N'hésitez pas à vous inspirer des autres présentations pour faire la votre.

[Mécanique] Retirer le calorstat

Verrouillé
Hors ligne
Avatar du membre
Coco72
Serial floodeur
Serial floodeur
Messages : 6761
Enregistré le : 01 juin 2015, 18:40
Localisation : En Sarthe, parti manger des rillettes à la crêperie!!

[Mécanique] Retirer le calorstat

Message par Coco72 » 19 nov. 2015, 20:52

Suppression du calorstat


Niveau : Image

Image


Le calorstat (ou thermostat) est une pièce munie d'un ressort qui sert à varier l'arrivée du liquide de refroidissement de votre moteur. Lorsque le moteur est froid, il est fermé, ce qui permet à la moto de chauffer plus vite. Une fois le moteur chaud, le calorstat s'ouvre (70° d'origine pour les RS) et laisse passer le liquide de refroidissement. Il se trouve dans le couvre-culasse, sous la durite amenant le liquide de refroidissement.

Le matériel nécessaire :
  • Clé allen de 5
  • Clé allen de 4
  • Tournevis cruciforme
  • Tournevis plat
  • clé dynamométrique
  • Un récipient
  • Liquide de refroidissement
  • Vanne manuelle
  • Durite

Image



Pourquoi l'enlever ?
    Parfois cette pièce peut se bloquer... et si c'est le cas , c'est la surchauffe assurée. Cette pièce n'est pas indispensable, le seul désavantage sera qu'il faudra faire chauffer la RS plus longtemps afin qu'elle arrive à une bonne température d'utilisation.


Méthodologie de la suppression.

- Démontage
    Tout d'abord, on commence par démonter le réservoir ou le lever, pour plus d'accessibilité. Voir le tuto Lever son réservoir rapidement.
    On démonte également le carénage latéral droit pour faire la purge du liquide de refroidissement. Ouvrir le bouchon du bocal et enlever la durite qui part de dessous le radiateur, sur le coté droit de la moto, comme ici :

    Image

    En faisant sauter le collier avec une pince coupante (cela laisse le collier intact)et en ouvrant le vase d’expansion, une bassine en dessous permet de récupérer le liquide (que l’on ne jettera pas dans les égouts) en une minute environ la quasi-totalité s’écoule.


    On peut maintenant attaquer le démontage !

      -Retirer la bougie.
      -Débrancher le connecteur électrique (1) de la thermistance.
      -Desserrer le collier serre-flex (2).
      -Sortir la durite d'eau (3) du couvre culasse (4).
      -Desserrer et retirer les quatre vis allen M6 (5).

    Image


    On retire alors le couvre culasse (4) auquel est fixé le calorstat.

    Image

    -Desserrer et retirer les deux vis M4 (6).
    -Retirer le calorstat (7) en récupérant : l’arceau (10), le ressort (9) et le porte-thermostat (8)

    Image

    - Tester le calorstat.
      Après démontage de celui-ci, l'attacher à un fil et le laisser tremper dans une casserole d'eau en processus d'ébullition (le calorstat ne doit pas toucher les bords).
      Dans la cas d'un bon fonctionnement, le calorstat devrait s'ouvrir.

    - Remontage
        -S'assurer que le joint torique du couvre culasse est en bon état et correctement mis.
        -Fixer le couvre culasse avec les vis allen M6, couple de serrage 10 Nm en croix.
        -Remettre en place la durite d'eau (3) sur le couvre culasse(4) et mettre un collier neuf à vis.
        -Reposer la bougie.
        -Relier le connecteur électrique (1) à la thermistance.
        -Réaliser le remplissage du circuit de refroidissement et sa purge.

      Pour purger, on remplit le vase d’expansion, puis on dévisse la vis située sur le haut du radiateur, le vase se vide, maintenir un niveau permanent, il ne faut pas que de l'air ne pénètre à nouveau le circuit de refroidissement. On referme la vis, on remplit le vase, et ainsi jusqu'à ce qu’il ne sorte que du liquide par le trou de la vis (pas de bulles), une fois cela fait, on ferme la vis définitivement. On remplit encore une fois le vase, et on dévisse la vis située sur la durite au dessus du cylindre, même opération en fait, voila une fois cela fait il ne devrait plus rester d’air dans votre circuit !


      Vanne manuelle en remplacement du calorstat

      Comme dit plus haut, le seul désavantage à la suppression du calorstat est qu'il faut faire chauffer la rs plus longtemps afin qu'elle arrive à une bonne température d'utilisation. Pas de problème de ce côté là en été, mais en hiver et aux saisons intermédiaires c'est plus problématique, même pour garder une température correcte.

      Pour éviter cette contrainte, il est possible de mettre un système de vanne afin de reproduire l'action du calorstat mais manuellement.

      Attention, ce système préconise une attention particulière à la température du moteur.

    1) Principe
      Il consiste à enlever le calorstat et à le remplacer par une vanne manuelle. De ce fait, cela permet d'avoir le choix du moment d'ouverture et la possibilité de le laisser ouvert pour faire baisser la température du moteur en été.

      Et contrairement au système sans calorstat seul, on peut aussi réguler la monté en température au démarrage avec la position fermée de la vanne.
      De plus, passé l'été, cela permet de ne pas remettre le calorstat...passé les grosses chaleurs, on régule toujours avec la vanne pour une bonne montée en température et surtout un maintien.


      Mais attention, ce système demande une vigilance plus qu'importante sur l'indicateur de température, je vous laisse imaginer les dégâts si l'on oublie d'ouvrir la vanne... :cry:

      Je préconise donc ce système pour les personnes qui connaissent bien leur machine et surtout pas pour celles qui sont tête en l'air.

    2) Montage
      Durite classique du système de refroidissement en boucle avec une vanne et une jonction en L pour le côté couvre culasse.
      Image
      Image

      Position ouverte
        Image
      Position fermée
        Image


    3) Fonctionnement
      En été
        Je démarre en position fermée pour favoriser la montée en température.
        Une fois au alentour de 60°, je commence à ouvrir légèrement la vanne, ce qui me fais passer aux environs des 50°. Et une fois la température remontée, je l'ouvre à fond et là on retrouve le principe du système sans calorstat seul.
      En hiver
        Le principe reste le même en augmentant le temps de chauffe par la position fermée et en roulant avec la vanne mi ouverte afin d'obtenir la température adéquate.


Pour moi, le système est séduisant car on n'est pas obligé de démonter et de remonter le calorstat à chaque changement de saison et on a la main mise sur la gestion de la circulation du liquide de refroidissement.

Mais attention je me répète, il faut être vigilant, mais une fois habitué, c'est un automatisme.

Merci à La Loutre pour son système de vanne.

Image


Les administrateurs, et l'équipe de modération du forum Image
Une journée sans rire est une journée perdue!!!

Verrouillé